Se connecter
Le parloir
Kramik (20:16)
V oilà
Kramik (15:13)
E pis c'est tout!
Kramik (15:13)
N awak!
Kramik (15:13)
De quoi? 4 a la suite?
Kurios (13:30)
R êvons de ce week end à venir.
Kurios (07:40)
E clipsant la semaine honnie
Kurios (07:40)
D u matin joyeux
Kurios (07:40)
I ridescence
18/07/2019
INOX75 (16:22)
et j'en penses pas moins
Kurios (09:20)
Jeudi ce que je veux!
17/07/2019
INOX75 (09:18)
un truc que j'ai lu qui m'a bien fait rire
Kurios (08:59)
Merdredi!
16/07/2019
Kurios (11:44)
C'est une référence à quoi?
INOX75 (11:18)
- "MAIS L'AUTOPSIE BORDEL !!! L'AUTOPSIIIE !!!"
INOX75 (11:18)
- "mais elle etait à poil allongée devant moi !!! je suis sensé faire quoi !!!"
INOX75 (11:18)
- "Mais pourquoi tu l'as baisé !!!"
Kurios (07:33)
Mardwauuugh!
15/07/2019
Kurios (09:01)
Lundwaaaaugh!
12/07/2019
Kurios (12:01)
\o/
INOX75 (09:53)
V a te faire bronzer !!!!!
INOX75 (09:53)
E t des moustiques pas paquet de 10 tu auras
INOX75 (09:53)
N ulle part ou te cacher du soleil !
Kurios (08:31)
D u temps pourri tu auras.
Kurios (08:31)
R ats et moustiques tu trouveras.
Kurios (08:30)
E t dans ton cul le mont Ventoux!
Kramik (04:34)
D ans l'Vaucluse je me caaaasseeeeuuuuu
Kramik (04:33)
I l est viendu le temps des catéd... du dépaaaaarrreeuuuu
11/07/2019
Kramik (14:37)
Mouahahaaa
INOX75 (13:42)
p'tain que c'est moche !!!
Kurios (12:34)
Parce que Moudon, c'est ça...
Un taulard a dit...
Et j'ajouterai: N'gai, n'gha'ghaa, bugg-shoggog, y'hah ; Yog-Sothoth, Yog-Sothoth...

    Kurios
Faire un don
Le thème de Psychose avec un piano et des couteaux
Description :

Une interprétation étrange de Joachim Horsley.

Commentaires de la brève
INOX75 - le 07/03/2017 à 17:46
c'est un coup à prendre une corde dans la gueule et que ça finisse en bain de sang !!!
Kramik - le 07/03/2017 à 17:10
Vachement bien fait!
Les premières secondes quand on voit le le couteau entre les touches j'ai eu des sueurs froides...
Batfly - le 07/03/2017 à 16:36
Autant je regarderais des films super gore avec du pop-corn, autant là, j'ai crispé de terreur à l'idée qu'il massacre ces cordes de piano à coup de couteau.

Ceci dit, les accordeurs s'en sont sûrement frotté les mains après cette séance .